Le lac des amants

Je t'y donne rendez-vous.

Des forêts immobiles
Dans le miroir de l’enfance
La marque indélébile
Du souvenir de ton absence

État de contumace
Tu manques à mon accoutumance
Aimer de guerre lasse
Je ne sais pas faire sans romance

Si tu penses à ta défense
Je te prive de tout
Si tu rêves d’une trêve
Je te donne rendez-vous

Au lac des amants !
Au lac des amants !

Es-tu mariée ?
Es-tu ma reine ?
Es-tu estuarienne ?
Eau mi-douce, mi-salée, déveine
Jetée dans la baie de mes veines

Je suis mariée.
Je suis ta reine.
Je suis estuarienne.
Eau mi-douce, mi-salée, déveine
Jetée dans la baie de tes veines

Les collisions saumâtres
De nos corps traînés dans la boue
Bâton pour se faire battre
Des beaux duels à genoux

On se sèvre à l’entracte
On se déshabitue de nous
La suite au prochain acte
Du roman fleuve de l’amour fou

Si tu penses à ta défense
Je te prive de tout
Si tu rêves d’une trêve
Je te donne rendez-vous

Au lac des amants !
Au lac des amants !

Es-tu mariée ?
Es-tu ma reine ?
Es-tu estuarienne ?
Eau mi-douce, mi-salée, déveine
Jetée dans la baie de mes veines

Je suis mariée.
Je suis ta reine.
Je suis estuarienne.
Eau mi-douce, mi-salée, déveine
Jetée dans la baie de tes veines

© Emmanuel Fritsch 2020 [première année de présentation au public]. Tous les droits d’auteur de ce texte sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de celui-ci autre que la consultation individuelle et privée est interdite.


Photo : libre de droit (Pixabay.com)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :