La clim

LHO

Les taxis jaunes
Sont monotones
Pour l’autochtone
De Manhattan

Les brokers battent le macadam
The New Yorker et Ray-Ban

Rentre chez toi
Allume la fan
Ta chiquita
Mange une banane

Elle sert des hot dogs à toute heure
Elle est chaude comme un steamer

On paye au mois
On paye à l’heure
L’argent n’a pas
N’a pas d’odeur

Ses longs doigts sur ton débardeur
La clim attise ses ardeurs

Pile la glace
Vide le chargeur
À pile ou face
Selon l’humeur

En contrebas le rush hour
Meet ya in the shower

© Emmanuel Fritsch 2019 [première année de présentation au public]. Tous les droits d’auteur de ce texte sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de celui-ci autre que la consultation individuelle et privée est interdite.


Photo : Climatiseurs, Manhattan, NY, 7 mai 2019 © Emmanuel Fritsch

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :